Une belle semaine

Cette semaine, j’ai eu envie par deux fois d’écrire avant de partir travailler. J’avoue ça ma bien plu. Un petit exercice intellectuel  matinal. Rien de tel pour commencer la journée. Puis, dimanche, j’ai fait des recherches internet  pour mon projet. Je me cultive. J’en suis à 9 pages et des poussières.

Je ne sais toujours pas comment raconter cette histoire. J’ai appris que les grands écrivains avaient inventé leur façon de raconter leur histoire. Et les petits écrivains ils font comment ?

Après mon « mois » de réflexion, je me jetterai du haut des petits carreaux de mon cahier sur la page blanche de mon ordinateur. En parlant du cahier, je n’ai pas eu a changé de côté pour écrire, car j’avais laissé une page blanche, à gauche, donc je ferai des rajouts sur celle-ci. J’avais sans le savoir laissé une page pour la correction. (plus pratique que de retourner les pages).

Sinon, j’ai redécouvert une appli : oneNote (je ne rappelais plus que j’avais déjà un compte). Elle permet de mettre ses notes dans le « nuage » par l’intermédiaire de son smartphone. Quand, j’ai des idées, je les notes sur un cahier et parfois il n’est pas avec moi. Cette appli est pratique car elle permet ensuite de consulter ses notes sur l’ordinateur. Je me suis amusé à sauvegarder toutes les notes de  mon téléphone portable sur le réseau.

Ce qui m’a permis de redécouvrir des idées. Noter ses idées c’est important. Car cela me permettra de me dépanner quand je n’aurai plus d’idées.

Publicités

Ecrire au bon moment

Jeudi, j’ai regardé la grande librairie sur france 5. J’ai eu envie d’écrire sur mon cahier.J’ai flâné, fais de l’ordinateur et avant d’aller me coucher , j’ai écrit. C’était le bon moment. Ecrire devrait être ça. Sauf que si on attend le bon moment, on peut attendre longtemps.

Il fait s’organiser dans l’écriture, pour que ce soit le bon moment le plus souvent possible. Afin d’éviter de noircir la page. J’ai plus peur du noircissement de page : écrire sans intérêts. Que de la page blanche.

J’en suis à un 1/3 de mon temps. 3 pages et des poussières. J’ai décidé d’écrire sur le côté gauche du cahier pour pouvoir mettre les ajouts en face du texte « d ‘origine ». Cela évitera de retourner les pages . Cette idée  mets venue en regardant les manuscrits de Victor Hugo. Il écrivait sur une demi-page et annotait ses textes dans l’autre moitié de son manuscrit.

J’ai envie d’écrire dans mon lit, juste avant de m’endormir.C’est le bon moment.

Premier Blocage

Mon premier blocage d’écriture est l’orthographe. Quand j’ai eu envie d’écrire. Je me suis dit , je ne peux pas écrire, je suis trop nul en orthographe. Avec le temps, je me suis un peu améliorer et surtout je m’en fiche de mes fautes. J’ai surmonté ce blocage. Soyez indulgent si vous en voyez. L’imagination n’a pas de règle et de grammaire.

A midi rien d’écrit

A midi rien d’écrit. Une semaine cela passe vite. On est dimanche et l’écrivain du dimanche que je suis n’a pas noirci le cahier A4 petit carreaux. J’ai décidé d’écrire le premier jet ou la base de mon livre à la main. En sautant une page sur deux. Ca sera plus facile pour rajouter du texte. J’écris sur le côté droit du cahier. J’ai écrit 2 pages 3/4.

Mon sujet (projet n°3) est assez motivant, je pense pour que je le mène au bout. Je réfléchirai, avec le crayon à la main, tout le mois d’avril sur le sujet, en essayant de travailler un peu chaque jour. Ensuite, j’écrirai pendant 2 mois à l’ordinateur. Normalement au bout de 3 mois je dois avoir quelque chose de présentable.

J’ai trouvé cette organisation de travail dans un livre de Conrad Jones (comment écrire un roman en 90 jours). Les livres sur l’écriture, j’en ai lu pas mal. Ce n’est pas grâce à eux que j’ai pu me lancer dans l’écriture. Mais quand je trouve quelque chose d’intéressant autant le dire et cité l’auteur.

 

 

Le cerveau blogueur

Cette semaine je me suis surpris à réfléchir sur les articles de mon blog. Rien de dramatique me direz-vous. Sauf que j’ai créé ce blog pour raconter mon expérience d’écrivain amateur et non le meilleur blog sur l’écriture. Donc, il n’y aura pas de belles photos et de superbes articles. Juste, mes comptes-rendus me motivants à l’écriture.

 

Pourquoi ce blog ?

Bonjour,

Cela fait un long moment que j’ai envie d’écrire un livre. Le temps passe et je n’ai rien écrit. Je n’ai pas écrit de façon régulière. Ce blog sera mon « pense bête » de l’écriture. J’écrirai une fois par semaine mes aventures littéraires. Et j’espère qu’il me motivera. Et trouver des conseils d’autres blogueur. C’était mon premier billet.

Moi